endettement net

Endettement net

L’endettement net est une notion que vous ne maîtrisez pas ! Cela tombe bien car dans les lignes qui suivent, nous allons voir à quoi correspond cet indicateur financier.

Sachez d’ores et déjà qu’il correspond globalement à la différence entre le montant des dettes et le montant des liquidités.

Bien entendu, nous allons détailler cette notion très importante pour les entreprises en apportant des éléments de réponses à différentes questions.

Qu’est-ce que l’endettement net ? A quoi sert-il ? Comment le calculer ? Pourquoi le calculer ? Comment l’interpréter ? Autant de questions auxquelles nous allons tenter de répondre.

Comment définir l’endettement net ?

Avant le de définir, il faut préciser qu’il existe des synonymes qui peuvent être également utiliser en comptabilité par les entreprises.

Il s’agit notamment des termes suivants :

  • Les dettes financières nettes
  • L’endettement financier net

Définition

L’endettement net représente le solde positif ou négatif d’une entreprise hors cycle d’exploitation au regard de ses tiers financeurs. Il faut donc exclure les dettes fournisseurs ainsi que les dettes fiscales et sociales.

Quant aux tiers financeurs, ils sont représentés par les banques et par les associés :

  • les premières accordent des découverts bancaires qui correspondent à des dettes financières à court terme ainsi que des prêts qui sont des dettes financières à moyen et long terme ;
  • les second alimentent les apports en comptes courants d’associés remboursables.

A quoi sert l’endettement net ?

Cet indicateur financier est primordial pour une entreprise car il présente de nombreux intérêts tels que :

  • Déterminer certains ratios financiers
  • Évaluer l’effet de levier financier
  • Connaître le taux d’endettement net, sa capacité d’endettement
  • Déterminer le niveau de solvabilité et par conséquent la capacité de remboursement de l’entreprise

Toutes ces notions comptables permettent de montrer ou pas la bonne santé financière de l’entreprise.

Aussi appelé dette financière nette, il met en avant la situation de l’entreprise par rapport aux organismes bancaires qui octroient aux sociétés des financements sur des délais à court ou long terme.

Comment calculer cet indicateur ?

debit-credit.fr : endettement net - comment le calculer ?

La base de calcul de cette donnée financière est le bilan comptable. En effet cet élément financier tient compte des dettes bancaires que l’on trouve au passif ainsi que les comptes courants d’associés auxquels il faut soustraire les disponibilités et les valeurs mobilières de placement.

Ainsi la formule est :

Ressources externes de l’entreprise (= dettes financières CT court terme et LT long terme augmentées des comptes courants d’associés) déductions faites des liquidités et des valeurs mobilières de placements.

Endettement net = Dettes bancaires + Comptes courants d’associés – Disponibilités – Valeurs mobilières de placement

Comment interpréter un endettement net négatif ?

Lorsque l’entreprise calcule cet indicateur financier et trouve un résultat négatif c’est un élément positif pour l’entreprise.

En effet lorsque cet indicateur financier a un signe négatif, il signifie que la trésorerie est supérieure à la valeur de l’endettement net. Cette situation est favorable car cela signifie que la trésorerie est excédentaire.

Dans cette situation, la confiance des tiers est au rendez-vous car le risque est faible, voire nul. De plus, l’endettement net négatif permet de mettre en évidence l’importance d’une trésorerie nette positive au sein d’une entreprise.

Finalement, cette situation a également comme conséquence un risque moindre sur l’action de l’entreprise que sur l’actif économique.

Comment calculer le taux d’endettement net ?

debit-credit : taux d'endettement net - Calcul

Ce taux fait partie des ratios d’endettement et sa formule est la suivante :

Taux d’endettement net (ou net gearing ou gearing) = Endettement net / (Capitaux propres – Provisions pour risques et charges)

Avec :

  • Endettement net : Dettes bancaires + Comptes courants d’associés – Disponibilités – Valeurs mobilières de placement
  • Capitaux propres : Capital + Réserves + Bénéfices (ou pertes)

Exemple de calcul du taux d’endettement net (TEN)

Informations bilantielles au 31/12/N :

  • Dettes financières = 840
  • Capitaux propres = 1 000
  • Valeurs mobilières de placements = 90
  • Disponibilités = 200

TEN = ((840 – 200 – 90) / 1 000) x 100  soit 55 %

Dans notre exemple, l’entreprise n’est pas fortement endettée. Il lui reste une marge de manœuvre pour négocier auprès de sa banque si elle souhaite emprunter.

Pourquoi calculer ce taux ?

Il est important pour une entreprise de connaître le poids de son endettement par rapport à ses capitaux propres. C’est justement ce que permet de montrer le taux d’endettement net.

Il met donc en évidence la part du financement externe, c’est à dire les emprunts et autres dettes financières par rapport aux sources de financement internes que sont les associés et les actionnaires.

Par conséquent, le taux d’endettement précise le niveau de solvabilité d’une société.

Comment calculer la capacité d’endettement ?

Capacité d’endettement = Capitaux propres – Endettement net

Elle permet de connaître sa capacité à s’endetter ou pas auprès des organismes bancaires. Bien entendu l’entreprise doit faire attention à rester solvable auprès des tiers.

Qu’est-ce que l’effet de levier ?

effet de levier et endettement net

L’endettement net et l’effet de levier sont en effet étroitement liés.

Si une entreprise souhaite accroître sa capacité d’investissement elle peut utiliser l’endettement et ainsi appliquer la technique de l’effet de levier. Elle se servira donc de l’endettement pour augmenter sa capacité d’investissement.

Cet effet de levier aura pour conséquence l’augmentation des bénéfices et pourra même dépasser le montant de l’endettement de l’entreprise.

L’effet de levier permet donc de mettre en évidence la part des dettes financières et des capitaux propres dans le financement de la société. Attention toutefois aux risques que peuvent procurer cet effet de levier.

La formule de calcul de l’effet de levier est la suivante :

(résultat d’exploitation – impôt – dettes financières) / capitaux propres

Prenons l’exemple suivant :

Une entreprise trouve un levier financier de 4. Ainsi dans ce cas de figure il existe 1 euro  de capitaux propres pour 4 euros de dettes financières.

Pour conclure

C’est un indicateur financier important au sein de l’entreprise. Il peut permettre de réaliser un effet de levier financier. Il permet également de mettre en évidence des ratios financiers essentiels tels que le taux d’endettement net ou la capacité d’endettement.

Laisser un commentaire